Cette année marque un tournant dans le paysage culturel et musical de Namur avec l’inauguration du « Namur Concert Hall », permettant au public de la capitale wallonne de profiter dans ses murs des productions de qualité internationale du CAV&MA mais également d’autres ensembles tout aussi prestigieux !

La Philharmonique s’est donc tout naturellement posée en partenaire de ce nouveau projet, proposant une grande partie de ses concerts dans cette toute nouvelle salle du Grand Manège. Le Belgian National Orchestra, programmé en novembre, nous fera d’ailleurs l’honneur d’être le premier ensemble symphonique à le faire « résonner » avec la grande messe en ut de Mozart. De par sa collaboration avec le CAV&MA, la Philharmonique montre sa ferme volonté de développer des synergies dès la première saison de l’ouverture de ce nouvel écrin, tout en gardant un lien très fort avec le Théâtre de Namur.

Concrètement, seuls deux concerts seront donnés dans la grande salle italienne du théâtre, celui du pianiste belge Florian Noack et les quatuors à cordes du Fauré Quartett. L’abbaye de Malonne accueillera le répertoire de la musique ancienne et baroque dont le « Stabat Mater » de Pergolèse. Quant aux concerts de musique classique et contemporaine, tels que le récital de Sokolov ou Les Quatre saisons de Vivaldi, ils seront programmés au Namur Concert Hall.

En plus de proposer des ensembles de renommée internationale, le cœur de la Philharmonique réside également dans la promotion de groupes professionnels en pleine ascension. Ces co-productions avec la Ville et la Province de Namur sont de formidables occasions de remarquer des groupes issus de la Fédération Wallonie-Bruxelles, et pourquoi pas, par la suite, de les programmer dans la saison comme l’ensemble Altro Tempo découvert lors d’un concert de midi « Namusiq ».

C’est donc une saison riche qui s’annonce, et ce dans des lieux d’exception !

Commentaires