Room

28.04 → 03.05.2022

Grande Salle

Dates et heures

Sans masque, face au public

Après 20 ans de création et le succès retentissant du spectacle « Raoul », James Thierrée entame un nouveau chapitre et renouvelle la relation qui l’unit au public.

Room est une pièce au haut plafond, aux murs épais et au plancher craquant. Une boite blanche. Un lieu vaste et brut, habité par treize musiciens, circassiens et danseurs qui ensemble, marient et décomposent l’art et le corps.

Un voyage à tiroirs et en démesure dans un univers hors norme mêlant musique, cirque, danse et théâtre. Tout cela sans masque. Face au public. A nu. A l’essentiel. En prenant le temps et la place.

Où commence la fin … Où finit le commencement ?

Un chaos concentré, déroutant et envoûtant ! Le nouveau spectacle du metteur en scène et circassien fait se rapprocher artistes et spectateurs comme seules les fêtes savent le faire.

 

Seules les fêtes savent le faire : rapprocher artistes et spectateurs !

James Thierrée

Élevé dans un cirque, comédien, danseur, acrobate, James Thierrée est un artiste inclassable.
Son univers onirique séduit le public à chacun de ses spectacles de La Symphonie du Hanneton à La Veillée des Abysses, d’Au revoir parapluie à Raoul, de Tabac rouge à La grenouille avait raison…

Ce travailleur infatigable a un objectif simple : être à la hauteur de l’enjeu.

 

« Après vingt ans de création, explique James Thierrée, je veux aujourd’hui entamer un nouveau chapitre. Ouvrir la boîte à outils, creuser en profondeur, densifier, magnifier pour trouver de joyeuses pulsations. » Issu de ce désir intime, ROOM a été imaginé comme une chambre lumineuse et mystérieuse. Appel à l’exploration et au jeu,« Le corps est mon outil, mon instrument de travail. Le vecteur de mes émotions. Tout ce qu’on peut contrôler nous rassure. Et les mots nous protègent. Se tenir debout ou marcher, c’est une autre histoire. Autant ouvrir la boîte de Pandore ! Pour moi, le corps est l’expression des choses sur lesquelles nous n’avons aucune prise. »

Distribution

Commentaires