Laïka

Du 09 au 12 janvier 2018

De Ascanio Celestini

Réserver
Photo: Dominique Houcmant Goldo

Lieu: Grande Salle

Public: Adultes

Durée: 1h15

Dates et heures

«… On savait David Murgia surdoué, mais Laïka consacre définitivement ce jeune comédien parmi les prophètes de nos scènes…» LE SOIR

«… Empreinte de poésie, d’ironie, de cynisme et d’humanisme… une magnifique fable…. » RTBF.BE

Après «Discours à la Nation», David Murgia revient avec une fable optimiste et mordante sur notre Humanité.

Avec une nonchalance irrésistible et un débit vertigineux, David Murgia, nous embarque, dès le petit matin, dans une histoire de petites gens, les « derniers » de ce monde. On se retrouve accoudés à la table de « ceux du bar » à qui il raconte le monde se trouvant de l’autre côté de la porte. Il donne vie à la prostituée, la voisine à la tête embrouillée, la vieille, le SDF immigré, ceux dont, habituellement, on ne voit qu’une image furtive, mais qui ont des trésors à nous révéler. 

« Si c’est vrai que dieu est dans le ciel… ce jour-là l’être le plus proche de Dieu était une chienne. »

La plume d’Ascanio Celestini, pleine de poésie et d’humour, dessine la réalité crue et déploie ses reliefs dans la musique d’accordéon qui accompagne le spectacle.
Laïka, c’est aussi une chienne des rues qui fut choisie par les russes pour partir dans l’espace, parce que plus robuste que les chiens de riches. Elle fut, pour quelques heures, la créature vivante la plus proche de Dieu dans le ciel.

Distribution

Commentaires