James Thiérrée est de retour chez nous avec une coproduction maison. Après son passage au cinéma dans Chocolat, où il incarnait le clown Footit au côté d’Omar Sy, le petit-fils de Charlie Chaplin et son collectif théâtral nous dévoile dans « La Grenouille avait raison » son univers imprégné de mélancolie et de folie bohème.

« James Thierrée poursuit au Rond-Point la construction d’univers parallèles. Il puise dans toutes les disciplines, donne vie à des poèmes fantasmagoriques, visions hallucinées d’un Jérôme Bosch repeint par Magritte, invitation à une expédition fabuleuse. » Théâtre du Rond-Point Pierre Notte

corps grenouille

Au tomber de rideau, ondécouvre et on est happé par la scénographie déployant le merveilleux, accouchant d’un univers féerique entre rêve et réel. La scène devient un terrain de jeu pour Thiérrée et ses superbes acolytes, croisant les disciplines entre danse et cirque, contorsion et équilibrisme, mime et chant, dans un tourbillon chorégraphique fourmillant de détails et de trouvailles. Et toujours, ces corps, ces corps délivrant toute leur expressivité pour prendre le pas sur la narration. L’histoire est évoquée, celle d’une fratrie kidnappée et emprisonnée, et rapidement l’imaginaire fait le reste pour nous plonger dans ce conte réinventé par la vision hallucinée de l’artiste.

« Avec «La Grenouille avait raison», le petit-fils de Charlie Chaplin signe une échappée aussi mélancolique que personnelle, servie par des interprètes magnifiques. » Le Temps – Alexandre Demidoff

Avec « La Grenouille avait raison »,  James Thierrée nous invite une fois de plus à rêver avec en abordant les liens filiaux et l’amour familial de façon burlesque, en faisant écho à nos naufrages dans une symphonie d’engrenages.

« Une tornade théâtrale et chorégraphique à laquelle vous convie cet éternel enfant de la balle » Senart

On vous donne donc rendez-vous du 21 septembre au 2 octobre pour découvrir si la grenouille avait vraiment raison!

i

James Thierrée, la ruée vers la poésie

INFO

3 min

 

Commentaires