Elim Chan fait danser le National

04.01.2019

Grande Salle

Tout Public

Dates et heures

Au programme — Oeuvres de Strauss père et fils et Chostakovitch.

Un nouvel orchestre ? Non, Belgian National Orchestra, est le nouveau nom de notre bon vieil Orchestre National de Belgique, fondé en 1936 et conduit depuis septembre dernier par le chef américain Hugh Wolff. C’est cependant Elim Chan qui dirigera le concert : ce n’est pas tous les jours qu’on voit un grand orchestre symphonique dirigé par une femme, et on retrouvera avec plaisir cette brillantissime musicienne, née à Hong Kong et formée aux États-Unis, dont l’énergie avait stupéfié le public namurois à sa première visite. Concert de Nouvel An donc, avec bien sûr les incontournables de la famille Strauss, mais aussi deux suites de ballet de Chostakovitch, qui surprendront assurément ceux qui ne connaissent Chosta que comme un compositeur “sérieux”. Jazz, romance, galops polkas, valses (avec “la” valse, oui, bien sûr !), le tout en clin d’oeil, une musique apparemment légère et incapable de provoquer la colère d’un Staline bannissant les “perversions formalistes” impropres à l’édification du peuple, mais moins innocente qu’il n’y paraît…

Commentaires