Congo Jazz Band

De Mohamed Kacimi et mise en scène de Hassane Kassi Kouyaté

10 → 12.02.2022

Grande Salle

Dates et heures

Affronter, avec franchise, ce passé qui ne passe pas

C’est l’histoire d’un roi, Léopold II, présenté comme un homme qui « adore les poireaux au vin blanc » et « déteste les Africains ». Il ne mettra jamais un pied en Afrique, mais s’obstinera et réussira à avoir sa propre colonie, reconnue comme l’État libre du Congo.

L’exploitation coloniale du Congo belge a fait de cinq à huit millions de morts.
De Léopold II, Roi des Belges obsédé par l’idée d’avoir une colonie jusqu’à l’assassinat de Patrice Lumumba par des policiers Belges, après l’Indépendance tant espérée et des cicatrices non refermées, l’histoire du Congo est au cœur d’une spirale de violences, de guerres et de dictatures qui dure jusqu’à nos jours.
C’est près d’un siècle d’une histoire tragique que Congo Jazz band retrace, s’appuyant sur la musique congolaise et des airs de Rumba, un espace de parole et de révolte, jalonnant et influençant le cours de l’histoire jusqu’à aujourd’hui.

Une occasion de comprendre comment et pourquoi ce pays si béni par les dieux est tombé à ce point aux mains des diables.
Après avoir vu la pièce, plus personne ne pourra dire de ne pas avoir compris l’histoire coloniale du Congo. 

L’auteur, Mohamed Kacimi, enfant d’un pays africain – l’Algérie –  fracassé par la colonisation, rêvait d’habiter ce trou dans la mémoire collective : la colonisation.

Le metteur en scène, Hassane Kassi Kouyaté frappe un grand coup avec cette pièce qui n’épargne ni les Européens, ni les dictateurs africains.

Les comédien.ne.s et les trois musiciennes racontent l’histoire de leur pays et s’emparent de ce drame avec une justesse de jeu incroyable.

 

Notre histoire coloniale racontée par des artistes congolais

“Le Congo, c’est hallucinant, vivant, tragique, comique”

L’écriture tout en finesse de Mohamed Kacimi dit les choses, frontalement. Ce spectacle, inspiré par l’excellent essai « Congo, une histoire » de David Van Reybroeck  est une occasion de comprendre comment et pourquoi ce pays si béni par les dieux est tombé à ce point aux mains des diables.

Hassane Kassi Kouyaté répond à cela dans sa mise en scène par la musique orchestrée par les trois comédiennes-musiciennes, Alvi Bitemo, Dominique Larose et Miss Nath qui enflamment le plateau. Marcel Mankita, Criss Niangouna et Abdon Fortuné Koumbha

Distribution

Commentaires