Concert en famille, l’apprenti sorcier

Orchestre philharmonique Royal de Liège, Chloé van Soeterstède, direction

13.02.2022

Namur Concert Hall

50 min

Dates et heures

Entre romantisme et impressionnisme – le répertoire français à l’honneur !

L’exploration commencera par l’univers du compositeur Emmanuel Chabrier qui faisait l’admiration de Debussy et de César Franck, par son dynamisme et son inventivité. C’est sa « Suite pastorale » qui sera représentée, composée de quatre pièces aux noms évocateurs (« Idylle », « Danse villageoise », « Sous-bois »…) et tirées d’une suite pour piano intitulée « Dix pièces pittoresques ».

 « Nous venons d’entendre quelque chose d’extraordinaire qui relie notre temps à celui de François Couperin et de Jean-Philippe Rameau » César Franck à propos de la Suite pastorale d’Emmanuel Chabrier

Ensuite, ce sera au tour de Georges Bizet, un compositeur symphonique de grand talent connu pour son opéra « Carmen » et disparu bien trop tôt. En 1871, peu avant de devenir père, il composa « Jeux d’enfants », un recueil de douze pièces pour piano, dont il orchestrera lui-même « La Toupie », « La Poupée », « Tompette et tambour », « Petit mari, petite femme » et enfin « Le Bal », tous réunis sous la « Petite suite » pour orchestre.

Enfin, saviez-vous qu’à l’origine de « Fantasia » de Walt Disney, se trouve la partition du poème symphonique « L’apprenti Sorcier » de Paul Dukas qui s’inspira lui-même d’une ballade homonyme de Goethe. Cette œuvre est devenue si célèbre qu’on en oublie parfois les autres créations de cet impressionniste exigeant et perfectionniste.

Le concept des « concerts en famille » de l’orchestre de Liège est une manière de désacraliser la musique classique et de permettre aux familles, et ce dès 8 ans, de se retrouver et de (re)découvrir des œuvres célèbres et appréciées de tous.

 

Répertoire :

Chabrier, Suite pastorale
Bizet, Jeux d’enfants
Dukas, L’apprenti sorcier

Commentaires