Cahier d’un retour au pays natal

D'Aimé Césaire

06 → 17.12.2016

Studio

Adultes

Dates et heures

« …Etienne Minoungou fait bien plus qu’exprimer ce sublime poème d’Aimé Césaire, il le porte dans ses veines, l’exsude de sa peau, l’embrase à la simple lueur de ses yeux…**** »Le Soir

« L’acteur Minoungou se lève et se tient face à nous, il caresse et fait vibrer les sonorités. Chantre de Césaire, il éclaire du même coup un poème riche de ses multiples inventions et de ses débordements, témoin du penchant pour le surréalisme développé par son auteur au contact d’André Breton. Prônant le partage, il nous donne surtout l’envie d’en parler autour de nous et de relire ces vers pour nous en imprégner davantage.  » — La Libre

Après le percutant M’appelle Mohammed Ali, revoici Etienne Minoungou pour porter la voix d’une autre grande personnalité africaine, celle d’Aimé Césaire et de son poème magnifique symbolisant la fierté et la dignité retrouvée des peuples noirs à travers le monde. La langue d’Aimé Césaire est une poésie vivante, luxuriante et précise, tranchante, même quand elle joue à nous surprendre par l’inventivité de sa musique. Car ici, l’inventeur est clairement un génie.

Ce texte est une arme contre les préjugés et la sottise, contre la violence subie par les peuples noirs et tous les peuples dominés, reniés dans leur humanité, un homme-juif, un homme-cafre, un homme-hindou-de-Calcutta, un homme de Harlem-qui-ne-votepas… Aimé Césaire a posé les ferments d’une nouvelle fraternité, toujours à refaire.

Durée du spectacle: 1h10

Distribution

Commentaires