Arcadi Volodos, un géant du piano à Namur

Dans un programme Liszt et Schumann

18.01.2020

Grande Salle

Dates et heures

La Philharmonique prend une autre dimension depuis deux saisons. Grâce au succès grandissant de notre institution, vous avez pu admirer Grigory Sokolov et Vadim Repin, pour ne citer qu’eux. Cette année, un autre géant du piano, d’un autre style, mais ô combien fascinant : Arcadi Volodos. Il est tellement facile de vous donner l’envie de nous rejoindre pour ce concert : Arcadi a remporté le Gramaphone Award 2018, l’équivalent d’un Oscar pour la musique classique. Son parcours est pour le moins atypique ! Ayant tout d’abord étudié le chant (à la suite de ses parents) et la direction d’orchestre, il ne s’est sérieusement consacré au piano qu’à l’âge de 16 ans ! Malgré ses études « formelles » plutôt brèves, voici ce que déclarait Thomas Frost, producteur notamment d’Horowitz pour Sony : «il a tout: imagination, couleur, passion et technique phénoménale pour mener à bien ses idées ». Quel régal de l’entendre dans un programme qui fait la part belle à Liszt et Schumann !

Programme:
F. Liszt : Ballade n. 2 in b minor S.171; Wiegenlied – Chant du Berceau S.198 ; St. François d’Assise: La prédication aux oiseaux (Légende n.1 S.175/1); « Pensée des morts » (Harmonies Poétiques et Religieuses)
R. Schumann: Kreisleriana, Op. 16

Commentaires