A la découverte de nouveaux espaces sonores

Belgian National Orchestra avec Timothy Chooi (violon) et Hugh Wolff (direction)

10.06.2022

Namur Concert Hall

Dates et heures

La Philharmonique aime vous faire explorer des univers variés, et pourquoi pas celui de la musique contemporaine ? Thomas Adès est un compositeur anglais en résidence dans les 3 grandes institutions nationales du pays, rien de moins : Le BNO, Bozart et La Monnaie !  Son œuvre « Polaris » vous emmènera dans un décor sonore varié et étincelant, proposant des « mixtures (mélanges de timbres d’instruments) » surprenantes et aux couleurs inattendues.

Le violoniste Timothy Chooi a suscité les éloges de la critique et du public lors du Concours Reine Elisabeth à Bruxelles en mai 2019, où il a remporté le Deuxième Prix.

« Timothy Chooi nous emmène d’emblée sur une autre planète (…) un interprète d’exception, un être surnaturel débarqué ce soir sur la scène de Bozar » (La Libre Belgique)

Le concerto qu’il nous proposera est le 1er concerto de Prokofiev. Il a été composé en 1916 et 1917, au cours d’une période particulièrement féconde. Son écriture est contemporaine de celle de son opéra « Le Joueur », de sa symphonie classique, de son troisième concerto pour piano et de ses troisième et quatrième sonates pour piano. Elle coïncide également avec la révolution russe et la fuite de l’artiste pétersbourgeois vers le Caucase. Le concerto fut finalement créé en 1923.

Enfin, dans la parfaite cohérence de l’œuvre d’Adès, nous entendrons résonner le concerto pour orchestre de Bartok, œuvre fascinante d’invention et d’une orchestration raffinée, utilisant toutes les possibilités d’un orchestre symphonique. Musique extrêmement savante dans l’écriture, considérée cependant comme du « répertoire classique » du XXème siècle (Bartok est décédé en 1945), elle se laisse écouter sans difficulté. Elle fait référence à la Hongrie et à ses thèmes aux sonorités presque orientales.

 

Répertoire :

 

Adès, « Polaris »

Prokofiev, 1er concerto

Bartok, concerto pour orchestre

 

Commentaires