We have a dream

par le Brussels Jazz Orchestra

29.01.2019

Grande Salle

Tout Public

Dates et heures

Dans un monde sans cesse en flammes,
la musique peut soulager.

“We have a dream” est né de ce constat, c’est un projet musical qui traite des droits de l’homme. Il compile les protest songs issues des répertoires pop, rock, soul et jazz dans de somptueux arrangements écrits spécialement pour une grande formation jazz. Tutu Puoane, la chanteuse anversoise aux racines sud-africaines, chante le poing levé, pour le respect des droits humains, quels qu’ils soient.

Musique et droits de l’homme ont toujours été intimement liés. Les protest songs contre l’esclavage, contre la guerre et pour l’égalité des droits ont parsemé l’histoire de la musique depuis des siècles. Qu’il s’agisse du blues, du reggae, du folk, du rock, du hip-hop ou du jazz, tous les genres semblent se prêter à merveille à l’exercice. Même Beethoven s’y était mis: son Hymne à la Joie a été conçu comme une ode à la fraternité humaine.

De Stevie Wonder à Marvin Gaye, de Nina Simone à Sting, de Rod Stewart à Donny Hathaway: chacune des œuvres évoque l’injustice, la coercition ou les inégalités. Leur message d’espoir est plus actuel et urgent que jamais.

Commentaires