Un tramway nommé désir

De Tennessee Williams

06 → 07.05.2020

5e et 6e

Création

Dates et heures

La plus célèbre des pièces de Tennessee Williams dans son implacable puissance, ses mystères, ses mensonges et sa sexualité exacerbée. Salvatore Calcagno la transpose dans l’atmosphère suffocante, voluptueuse de la Sicile où il déploie son esthétique de la sensualité incarnée, de l’incandescence et de la poétique du quotidien.

C’est l’histoire d’un été torride.
C’est l’histoire d’une femme à la rue, Blanche Dubois qui se réfugie chez sa soeur, Stella dont elle découvre les conditions de vie précaires et le mari. Stanley, ce mari macho, prolétaire, étranger.
C’est l’histoire d’une chaleur étouffante qui augmente les tourments intimes: le mépris et l’exaspération de Blanche, les tentatives de Stanley de la chasser et de lever le voile sur ses secrets.

Le metteur en scène met ici l’accent sur les luttes identitaires, sociales, psychologiques et sexuelles -, faisant entendre la voix de Tennessee Williams, poète du désir transgressif comme moyen d’affirmation, pour le meilleur et pour le pire. Cette nouvelle traduction du Tramway nommé désir se fait l’écho de nos réalités occidentales où s’exerce la violence de tant d’exclusions. Un huis-clos tragique sous un soleil ardent!

Je n’aime pas le réalisme. J’aime la magie! Oui, oui, la ma- gie! J’essaye d’en donner aux gens. J’enjolive la réalité. Je ne dis pas la vérité, Je dis ce qui devrait être la vérité. Et si c’est un péché, alors je veux bien aller en enfer!”’
– Blanche Dubois –

Animation en amont dans vos classes (50 min)
Projet “Hippolyte” pour une classe (plus d’info prochainement)

Distribution

Commentaires