Tout passe – ANNULE

Du 22 au 25 mars 2017

De Vassili Grossman

Photo: Marie Clauzade

Lieu: Studio

Public: Adultes

Dates et heures

En raison d’une indisponibilité du comédien, nous sommes au regret de devoir annuler les représentations du spectacle «Tout passe» programmées du mercredi 22 au samedi 25 mars prochain à 19h au Studio.Si vous n’avez pas été informés, nous vous invitons à contacter la billetterie au 081 226 026 du mardi au vendredi de 12:00 à 17:30.

 

“Un récit tendu et touffu, d’une vitalité hallucinante. (…) Jean Varela est un acteur instinctif, il ne joue pas, il est dans les mots. Il empoigne la parole rugueuse de Grossman sans se protéger, en se livrant totalement. On ne peut que s’accrocher et le suivre dans cette histoire très dense. On fait la course avec lui de retrouvailles en procès, de souvenirs en anecdotes, de révolte en soumission. Il souffle avec lui un vent de liberté…”l’Art vues

Un récit d’une vitalité saisissante. Une âpre et bouleversante méditation sur la destinée de l’homme soviétique. Avec Jean Varela, seul en scène, poétique et puissant. Ivan Grigorievitch est libéré au lendemain de la mort de Staline. Après avoir passé trente ans dans les prisons, les camps et en relégation.

Vassili Grossman est un des écrivains majeurs du XXe siècle. Au départ “écrivain soviétique modèle”, chantre du socialisme, il prend ensuite ses distances avec le régime… jusqu’à la conversion radicale, la révolte…. la lucidité. Avec un style percutant de reporter, simple et lyrique, il signe un des plus grands romans du siècle dernier : Vie et destin. Tout passe est son testament spirituel, achevé en 1964, peu avant sa mort. Avec simplicité, émotion et sincérité, il y dénonce plus fortement encore les dérives du communisme et du marxisme. Jusqu’à sa mort, il est interdit de publication en Union soviétique. La plupart de ses romans seront publiés en Occident dans les années 1970-1980. Tout passe et bien des choses restent…

Distribution

Commentaires