Aller au théâtre aujourd’hui est un acte de résistance.
Il permet d’expérimenter le temps long, celui de l’ici et maintenant, celui du vivant.

Les spectateur est là pour de vrai au coeur de l’histoire. Il a un impact sur la représentation. Ses rires, ses larmes, ses réactions font partie de l’histoire.

C’est cette expérience vivante-là que nous souhaitons partager avec les adolescents. Le plaisir du direct, de l’éphémère, du vrai. Les histoires bousculent, émeuvent, font rire ou ennuient parfois. Mais elles permettent de se questionner, d’élargir son champ des possibles et par là, nous invitent à mieux nous connaître.

À la question, avez-vous un bon conseil à donner à vos spectateurs, Emmanuel Dekoninck (metteur en scène d’Hamlet) a répondu “d’être récompensé de n’avoir rien espéré”.

Bonne saison 2019-2020 !
Mélanie Delva & Cécile Delvigne