Sabordage

Par le Collectif Mensuel

31.03 → 04.04.2020

Grande Salle

Dates et heures

En avril 2017, vous êtes nombreux à vous être enthousiasmés par le spectacle « Blockbuster » du Collectif Mensuel. 
Souvenez-vous!

Pour ce nouveau spectacle, les mêmes techniques enrichies de théâtre d’objets, de slam et de rockn’roll seront au service d’une histoire vraie mais aussi d’une autre dénonciation.
Cette histoire est celle d’une petite île, Nauru, située dans le Pacifique. Une île que la nature a dotée d’un riche sous-sol. Son or est le phosphate.
Son exploitation effrénée par l’État est à la charge d’esclaves chinois et l’argent coule à flots. La population atteint très vite un des plus hauts niveaux de vie du monde; les habitants se goinfrent, sa vautrent, sans plus devoir travailler, ni cultiver ni pêcher…
Le « miracle » dure trente ans.
L’île est désormais riche de ses détritus, de ses habitants devenus obèses et atteints de diabète de type II. Le paradis est devenu une mine à ciel ouvert !
Il faut réagir ! L’île doit redevenir un paradis ! Et elle redeviendra un paradis… fiscal. Et elle attire toutes les mafias du monde, l’insécurité est partout… Nauru prend l’eau de toutes parts.
«Sabordage», avec le même décalage, le même humour, la même explosivité que nous proposait « Blockbuster », c’est l’histoire d’une humanité qui a fermé les yeux, qui a été incapable d’anticiper son sort ; c’est l’histoire de la fin d’un monde qui ressemble foutrement à un feu d’artifice, ou à un spectacle qui ne se joue qu’une fois.


Depuis sa création en 2007, le Collectif Mensuel s’est particulièrement investi dans un théâtre de sens, convaincu que la vocation de sa discipline est de traduire à la scène des thématiques propres à notre époque, de s’interroger sur la responsabilité citoyenne de la prise de parole publique, et plus précisément sur la fonction du théâtre de service public. Dans chacun de ses spectacles, le collectif cherche à éveiller l’attention sur ce qui définit notre monde, en utilisant la force de ce qu’ils sont, à savoir des hommes et des femmes de théâtre ancrés dans des réalités temporelles, sociales et géopolitiques. Ils sont intimement convaincus que le théâtre reste un moyen des plus efficaces, et des plus ludiques pour se saisir de thématiques complexes et les mettre à la portée d’un grand nombre de personnes.

Pour votre spectacle, quelles sont vos sources d’inspiration ?

Un livre ? Oui

Un film ? Oui aussi

Une peinture ? Non, ça non (on n’est pas très peinture)

Une bd ? Oui même deux

Une photographie ? Maintenant que vous le dites, peut-être

Un plat ? Une nourriture ? On ne joue pas avec la nourriture

Une musique ? Toujours

Un pays ? C’est certain

 Autre ? Oui un livre (mais pas le même que le premier)

Distribution

Commentaires