Raoul

L'exceptionnel spectacle de James Thiérrée

20 → 26.09.2019

Grande Salle

1h40

Dates et heures

« Un spectacle phénoménal! » – New York Mag

« Des prouesses à couper le souffle » – les inrocks

« Raoul danse. Et c’est merveille! » – Le Monde

« Aussi exceptionnel qu’hypnotisant » – London Dance

 

Le Théâtre de Namur et James Thiérrée, c’est une histoire singulière et exceptionnelle. Qui voit en 2009 la création mondiale de Raoul, ici, à Namur. Depuis, Raoul a arpenté le monde et l’a séduit avec son univers imaginaire infusé de poésie, son homme seul, barricadé, blessé, impalpable, insatiable, ses créatures bienveillantes et ses combats singuliers :
« … Une envie de danser librement, de trembler pour parler, d’abattre les murs, de voler au secours, faire grincer les cordes arides, galoper mes bras et jambes, dormir debout bien allongé, rencontrer les bêtes infréquentables, engueuler la belle musique, libérer l’étoile, gifler mes mauvaises pensées…
BREF, j’aimerais, le moment venu, partager…ce moment venu. Avec vous, simplement. (…) Un spectacle où la solitude aurait pour miroir l’abondance et la foule, et où cette foule cacherait au sein des fragments singuliers dont elle est composée, des désirs fous de liberté, de rencontre et d’évasion. Tout cela en retour reflété sur un : Raoul. »
– James Thiérrée –

« Beau et troublant. James Thierrée a été reconnu pour ce qu’il était d’évidence : une star, l’inventeur d’un théâtre onirique, physique et animalier, habité de créatures mirifiques et comme enroulé dans les plis de rêves où chacun retrouve les empêchements et les désirs du quotidien. Alors, Raoul danse. Et c’est merveille. Il réinvente avec ses mains des gestes à la Pina Bausch, affronte la verticalité dure d’un mur, délie peu à peu son corps de l’angoisse, et s’envole, pour finir, au-dessus des rangs des spectateurs, comme un cosmonaute en apesanteur, ivre d’atteindre enfin ce vieux rêve de l’humanité, ce désir inquiet de Raoul : échapper à la pesanteur. » Le Monde

« La Veillée des abysses », « Raoul », « Tabac rouge » et « La grenouille avait raison » ont été présentés au Théâtre de Namur entre 2005 et 2016

 

Distribution

Commentaires