Quatre fantastiques (et classiques)

par Yury Martynov et Stéphanie de Failly

23.02.2019

Abbaye musicale de Malonne

Dates et heures

Au programme — Mozart/ Sonata KV 378 in B flat major, Eberl/ Sonate op 10/1, Ries/ Sonate en do majeur op 1, Beethoven/ Sonate n°5 op 24 “le Printemps”

Les plus grands solistes russes semblent décidément s’être donné rendez- vous cette saison à Namur ! Cette fois, il s’agit de Yury Martynov, star du disque, professeur au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. Celui qu’on a appelé “le dernier vrai romantique” est l’un des rares à s’épanouir autant avec les sonorités des pianos modernes qu’avec celles des instruments historiques. C’est au pianoforte qu’il fait équipe avec Stéphanie de Failly, magnifique musicienne que l’on retrouve en violon solo dans les ensembles des grands spécialistes de la musique ancienne que sont Skip Sempé, William Christie, Jean Tubéry ou Leonardo Garcia Alarcon. Ces deux chambristes de haut vol nous ouvriront des vues inédites sur de grandes sonates classiques de Mozart et Beethoven, mais aussi sur celles de leurs contemporains un peu oubliés. Connaissez-vous Anton Eberl, considéré comme leur égal en son temps, au point que nombre de ses oeuvres furent attribuées à tort à… Mozart ? Ou, Ferdinand Ries, tout à la fois l’ami et l’élève de Beethoven ?

Commentaires