Les conférences du samedi

Du 14 janvier au 29 avril 2017

Le cycle 2016-2017 des Conférences du Samedi, « Et la Démocratie dans tout ça ? », porté par une plate-forme pluraliste d’associations progressistes namuroises et le Théâtre de Namur, déroule comme fil rouge les utopies qu’elle porte et les revers qui l’affaiblissent.
La conférence de chaque personnalité choisie pour son expertise concrète du sujet analyse avec un regard critique l’enjeu de la Démocratie dans les différents champs que nous proposons d’explorer.
Chacun est invité à débattre et réagir aux questionnements liés à l’actualité : la justice, les institutions politiques, les luttes sociales, les traités commerciaux internationaux, les multinationales, l’école, les médias, la culture.


Prix d’entrée: € 5
Réservation +32 81 226 026

 

Samedi 14 janvier
Justice affaiblie… : justice pour tous ou inégalitaire ?
avec Manuela Cadelli

Une justice affaiblie par des politiques austéritaires d’austérité est-elle encore garante de l’Etat de droit et de l’égalité entre les citoyens ? La réponse semble bien être dans la question. C’est pourtant parce que la question est essentielle dans la sauvegarde de la Démocratie que nous tenterons de construire, avec Manuela Cadelli, présidente de l’Association Syndicale des Magistrats, une réponse collective à cette menace qui nous concerne tous.

Samedi 11 février
Nos institutions démocratiques : périmées ou recyclables ?
Avec Jean Faniel

Face à l’apathie politique des citoyens et le recul de la participation électorale, Jean Faniel, Directeur général du CRISP, rappelle que « le pouvoir ne passe pas uniquement par les urnes, (…) que l’engagement des citoyens peut prendre beaucoup d’autres formes, du niveau local au niveau international, (…) que les autres aspects de la démocratie complètent le rôle des instances issues des urnes et titillent en même temps ces instances et leurs membres en s’efforçant d’exercer sur elles interpellations, pressions, contrôle… ». Que penser par ailleurs de l’émergence d’idées nouvelles en matière de démocratie directe, de démocratie participative, de tirage au sort, d’autres formes de concertation, voire de parlement mondial ?

Samedi 11 mars
La culture pour ré-enchanter… Une nécessité !
Avec David et Fabrice Murgia (sous réserve)

En écho au spectacle « Tableau d’une exécution » (www.theatredenamur.be/tableau-dune-execution/), qui aborde le rapport de force entre l’artiste et le pouvoir politique, et en conversation avec des artistes engagés dans la société, chacun à leur manière, pourrons-nous ré-enchanter la démocratie en misant sur la culture, sur les artistes ? Culture engagée : un pléonasme ?

Samedi 29 avril
Ecole : Petite histoire des pratiques démocratiques (ou comment mettre en œuvre l’égalité)

Dans une démocratie idéale, l’école se veut accessible à tous dans un esprit d’égalité propre à favoriser la socialisation, le partage d’une culture commune et l’apprentissage de la citoyenneté
Le monde scolaire est-il toujours un levier de cohésion sociale et d’émancipation des jeunes ?
L’apprentissage de certains savoirs intellectuels, professionnels ou techniques contribue-t-il au développement de la civilité et à la maîtrise des passions individuelles qui permet le vivre ensemble ?
L’école est-elle devenue un enjeu de domination et de clientélisme ? Une pépinière pour former des travailleurs unidimensionnels et dociles ?
Antoine Janvier est philosophe, assistant à l’ULg et chercheur FNRS. Il a participé à de nombreuses études notamment sur la Pédagogie nomade.
Il a notamment écrit une Petite histoire des pratiques démocratiques (ou comment mettre en œuvre l’égalité).

Mai
Les Médias sont-ils les petits soldats de la pensée unique ?
Avec un invité surprise !

Extrait de l’édito de Médor n°4 – sept.2016 :
« A l’heure où chacun, par le biais d’Internet, se transforme en mini-agence de presse, où l’information se lit de plus de plus via les réseaux sociaux, qui nous « proposent » des infos profilées selon nos goûts, confortant uniquement notre point de vue préexistant sur le réel, amenuisant encore un peu nos chances de lire un article qu’on n’attendait pas, cette profusion de sources put paradoxalement sauver le journalisme : les médias se distingueront par la diversité et la crédibilité des informations rapportées. »
Prophétie auto-réalisatrice ? Des réactions , commentaires ?

Dates de représentation

Lieu: Théâtre Royal de Namur

Public:

Commentaires