Les Amazones d’Afrique

Le 17 novembre 2017

Réserver
Photo: D.R

Lieu: Grande Salle

Public: Adultes

Dates et heures

En 2016, les Amazones d’Afrique – premier super groupe uniquement féminin du Mali – se forment et se mobilisent contre le premier complice des violences envers les femmes: le silence.

Contre les rapports de forces tacites, contre les statu quo assassins, la parole se libère, le témoignage devient musique. Avec la puissance de vie qu’on leur connaît et aussi loin que possible de tout misérabilisme, Oumou Sangaré, Mariam Doumbia (d’Amadou et Mariam), Nneka, Inna Modja, Imany, Mamani Keita, Rokia Koné, Kandia Kouyaté, Pamela Badjogo et Mariam Koné entrent en campagne et prouvent par leur immense talent qu’avant de devenir une question politique et sociale, l’égalité est avant tout la sœur de la tendresse.

Les bénéfices de leur premier single ‘I Play the Kora’ sont reversés à la Fondation Panzi, dont les actions ont apporté de l’aide à plus de 40.000 femmes et jeunes filles, dont près de 20.000 victimes de violences sexuelles.

«Les Amazones d’Afrique : quand la musique donne le pouvoir aux femmes»
Le Monde

 

Commentaires