« In alto mare, in alta montagna »

Par InAlto

10.10.2020

Abbaye musicale de Malonne

Dates et heures

 

« En haute mer, en haute montagne »

Cette expression commune au français et à l’italien nous renvoie non seulement à la distance, à l’éloignement mais aussi au risque engagé lorsqu’il s’agit de les explorer, l’une comme l’autre. 

Le cornet à bouquin est l’instrument phare des XVIe et XVIIe siècles. Fait de bois et recouvert de cuir, il est alors considéré comme le plus à même d’imiter la voix humaine. Et tout comme elle, l’instrument aime s’aventurer dans les hauteurs. L’encyclopédie de Mersenne décrit d’ailleurs le cornet comme un ≪ rayon de soleil traversant les nuages ≫.

Cultivant ce gout du risque, ce culte de l’aigu, les compositeurs les plus célèbres de l’Europe baroque tels que Monteverdi, Schutz ou Praetorius nous ont laissé des œuvres incroyables qu’InAlto s’engage à explorer, revisiter, réinterpréter. Autant pour la musique vocale qu’instrumentale, l’ensemble cherche sans cesse à faire dialoguer leurs sonorités célestes de ces répertoires injustement oubliés.  

*****

Pour ce concert, c’est un voyage dans la cour royale du Danemark, grande puissance incontestée régnant sur la Baltique et le nord de l’Europe. De la musique sacrée en passant par des pavanes populaires et des « canzone » chères aux instrumentistes de l’époque, venez découvrir le riche répertoire musical de la cour du fils héritier du roi Christian IV du Danemark, grand amateur d’art et formidable mécène.

Ces compositions ont été réalisées en grande partie par les plus grands musiciens de la cour de Saxe : Matthias Weckmann, devenu organiste du prince, mais aussi son illustre professeur Heinrich Schütz et Johann Schop, violoniste virtuose.

L’Italie n’est pas en reste car ces harmonies, provenant tout droit de ces contrées nordiques confirment une fois de plus l’influence manifeste de compositeurs italiens tels que Giovanni Rovetta, Lorenzo Agnelli ou encore Claudio Monterverdi, également au programme. 

 

Programme :

  • Paduana a 6 in F  – Johann Schop (ca.1590-1667)
  • Claudio Monteverdi – Exulta filia Sion S, Bc
  • Sonata à 4 – Giovanni Valentini (1582-1649)
  • En Chorus Angelorum – Agostino Fontana
  • Intrada a 5 – Johann Schop                                                                                                 
  • Ballett a 5 – Johann Schop
  • Nasce la pena mia – Johann Schop
  • Caro Mea vere – Lorenzo Agnelli (1610-1674)
  • Sonata n.1 à 4 – Matthias Weckmann (1616-1674)
  • Mein Herz ist bereit (Swv 341) – Heinrich Schütz
  • Canzon Terza à 4 – Giovanni Rovetta
  • Es Steh Gott auf (Swv 356) – Heinrich Schütz

 

Distribution

Commentaires