Hommage à Pierre Debauche

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Pierre Debauche.

Fils spirituel de Michel de Ghelderode, ami d’Antoine Vitez, fondateur du Théâtre des Amandiers de Nanterre, créateur du festival des francophonies en Limousin et du Théâtre du Jour à Agen, Pierre Debauche a voué entièrement sa vie au Théâtre, c’était sa raison d’être. L’utopie était son moteur, sa vie était un mouvement perpétuel dont nous pensions ne jamais connaitre la fin.

En 1997, ce namurois d’origine devenait conseiller artistique du théâtre de sa ville natale. Il était présent passionnément, aux côtés de Patrick Colpé et des équipes du théâtre, durant les trois premières années de l’aventure du Théâtre de Namur. Toujours riche de passionnantes anecdotes, il n’avait de cesse de mettre « le plateau » au centre de toute sa réflexion sur le théâtre. Cette question du plateau était le pivot qui lui permettait d’aborder le rapport au public, le rapport aux artistes. 

Outre les nombreux souvenirs qu’il nous reste de lui, nous conservons également un texte magnifique sur ce que représente « ouvrir un théâtre ».
En 2018, nous fêterons les 20 ans du théâtre, il est évident que ce texte et la mémoire de Pierre y occuperont une place toute particulière.

Toutes nos pensées pour sa famille et pour ses proches.  

Carrière
Fondateur du théâtre Daniel Sorano à Vincennes (1963), du théâtre des Amandiers à Nanterre (1965), de la Maison de la culture de Nanterre (1968), du Centre dramatique national de Nanterre (1971), de Voix, théâtres et musiques d’aujourd’hui (1978), Cofondateur du théâtre Quotidien de Lorient (1980), Enseignant au Mexique (1981) et à La Martinique, Fondateur du théâtre de la Soif nouvelle (1982), de la Compagnie Pierre Debauche (1983), Directeur du Centre dramatique national du Limousin (1984), Fondateur du Printemps des Granges et du festival des Francophonies à Limoges, Directeur de la Maison de la culture (1986-90) et du Centre dramatique national (1986) de Rennes, Fondateur du festival du Pays de Bécherel (1986), du Carrefour des régions d’Europe (1987), Fondateur du théâtre du Jour et de l’Académie théâtrale Françoise Danell-Pierre Debauche (1994), du festival Shakespeare (1994), du 1er festival d’Agen (1996), du théâtre du Petit Jour (théâtre pour enfants) (1996) et du théâtre du Jour de Toulouse (1997), Conseiller artistique du Théâtre de Namur (1997), en tournée pédestre de Vézelay à Compostelle (Espagne) avec la pièce de théâtre la Légende des acteurs pèlerins (1998-99), Directeur-fondateur du théâtre du Jour à Agen (depuis 1994), Fondateur de l’Académie théâtrale Françoise Danell-Pierre Debauche (1994).
Œuvres
Pièces de théâtre : le Vol nuptial des mouches mâles sous les lustres (1990), Flandrin, acteur (1993 et 2002), le Sourire d’Averroès (2006); nombreuses traductions, plusieurs recueils de poèmes : les Fiancées de Balthazar (1989), les Sensations insolentes (26 poèmes pour les acteurs) (2001), la Danse immobile (2006), Le Grand écart ou les 51 nouvelles de la joie de vivre (2014).
Décoration(s) : Officier des Arts et des Lettres.
Distinction(s) : Prix des U (1964), prix Plaisir du théâtre décerné par le Cercle interallié (2005).


Lire en +
Le metteur en scène de théâtre Pierre Debauche est mort in Le Monde 

Pierre Debauche, pionnier du Théâtre, est mort in Le Figaro

 

 

Date: 26 décembre 2017

Auteur: Théâtre de Namur

Commentaires