Glenn Miller

Le 13 mars 2016

Classicall

Réserver

Lieu: Grande Salle

Public:

Dates et heures

Glenn Miller ! Ce nom évoque la libération, l’après-guerre, l’Amérique, le jazz, une certaine joie de vivre d’un autre temps…. c’est aussi l’histoire d’un musicien de talent, né en 1904 et disparut trop tôt… le 15 décembre 1944

Après quelques années à jouer dans les plus grands orchestres de jazz, comme celui de Benny Goodman ou de Tommy Dorsey, Glenn Miller créa sa propre formation à la fin des années ’30. Le succès fut au rendez-vous avec des titres comme “Moonlight Serenade” ou “American Patrol”. Il est bien vite accompagné par les stars de l’époque dont les “Modernaires” et les fabuleuses “Andrew Sisters »

Il s’engage dans l’armée et est promu au grade de capitaine. Il dirige alors le « Glenn Miller Army Air Force Band », un orchestre de jazz et de danse militaire qui donne des concerts (plus de 800) « pour le moral des troupes », participe à des centaines d’émissions radiophoniques et enregistre de nombreux disques.

Rappelez-vous ….Pennsilvania 6-5000, Jumping at the woodside, Little brown jug, It don’t mean a thing, Song of the Volga Boatmen, Chattanooga Choo-Choo, American Patrol, Just friends, Tuxedo Junction, In the mood,
Strike up the band, String of Pearls, Saint Louis Blues March, All of me, Flying home, Opus one…. et Moonlight Serenade qui fut l’indicatif de l’orchestre.

En 1944, celui-ci est basé à Londres. Le 15 décembre de cette année-là, Glenn Miller embarque dans un petit avion pour la France pour y préparer l’arrivée de son orchestre. Il y a ce jour-là un épais brouillard et l’avion n’arrivera jamais à destination. Selon certains historiens, l’appareil aurait traversé au-dessus de la Manche, par mégarde, une zone réservée au délestage des bombardiers alliés qui, de retour d’Allemagne, se débarrassaient, avant l’atterrissage, des bombes qu’ils n’avaient pu larguer sur l’ennemi. Le petit avion qui transportait le musicien aurait été touché par un des projectiles, ou déséquilibré par le souffle des explosions.

Sur la base des partitions originales retrouvées l’an passé, les 25 musiciens du U.S. Big Band, accompagnés de leur chanteuse et danseurs vous proposent aujourd’hui un spectacle plein de swing, d’entrain, et de joie de vivre ….

Distribution

Commentaires