Beethoven/ Concerto pour piano n°4

Par Frank Braley et l'ORCW

16.01.2018

Grande Salle

Adultes

Dates et heures

Frank Braley est un des « chouchous » de la Philharmonique. Et du public belge d’ailleurs, depuis qu’il a remporté en 1991 le Premier Grand Prix et le Prix du Public du Concours Reine Élisabeth. Le pianiste français est actuellement directeur musical de l’Orchestre royal de Chambre de Wallonie, et c’est avec cet ensemble bien de chez nous qu’il va interpréter le quatrième concerto de Beethoven. En 1804, le grand Ludwig inaugurait là un genre nouveau, à la fois symphonie pour orchestre et fantaisie pour piano.

Henryck Gorecki (1933-2010) – Trois pièces dans le style ancien

Première Pièce
Deuxième Pièce
Troisième Pièce

Ludwig van Beethoven (1770-1827) – Concerto pour piano n° 4 en sol majeur op. 58

1. Allegro moderato
2. Andante con moto
3. Rondo (Vivace)

Ottorino Respighi (1879-1936) – Arie Antiche

1. Anonyme italien – Andantino
2. Jean-Baptiste Besard : Arie di corte – Andante cantabile – Allegretto – Vivace – Lento con grande espressione – Allegro vivace – Vivacissimo – Andante cantabile
3. Anonyme : Siciliana – Andantino
4. Lodovico Roncalli : Passacaglia (1692) – Maestoso – Vivace

Nino Rota (1911-1979) – Concerto per archi

1. Preludio (Allegro ben moderato e cantabile)
2. Scherzo (Allegretto comodo)
3. Aria (Andante quasi adagio – Un poco più animato – Tempo I)
4. Finale (Allegrissimo)

 

Commentaires