Entretien : « Donc, c’est non » de Henri Michaux par Jean-Luc Outers

Le 03 septembre 2016 à 15h30

Lettres réunies, présentées et annotées par Jean-Luc Outers

Réservation

Lieu: Amphithéâtre

Public: Adultes

Lettres réunies, présentées et annotées par Jean-Luc Outers

LE LIVRE
«Je cherche une secrétaire qui sache pour moi de quarante à cinquante façons écrire non.» Cette imploration résume les lettres d’Henri Michaux. Il n’y est question que de refus : les demandes d’interviews, les adaptations scéniques, les anthologies, les rééditions y compris en livre de poche ou dans la Bibliothèque de la Pléiade, les prix littéraires,… C’est à tout cela, qui n’est plus la littérature mais son institution ou le carnaval médiatique que Henri Michaux n’a cessé de s’opposer sa vie durant. Rassemblées et annotées par Jean-Luc Outers, ce recueil est un paradoxe dans la mesure où cette entreprise est justement celle contre laquelle Michaux s’est insurgé.

L’AUTEUR
Jean-Luc Outers publie son premier roman, L’ordre du jour, en 1987 aux éditions Gallimard. En 1992, il obtient le prix Victor-Rossel pour Corps de métier, en 1995, le prix AT&T pour La Place du mort, et en 2008 le prix Victor-Rossel des jeunes pour Le Voyage de Luca. En 2013, il est élu membre de l’Académie royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique.

A LIRE
Donc, c’est non, Henri Michaux, Éditions de Jean-Luc Outers, Gallimard, 2016.

 

donc-cest-non

Dates de représentation