December man

Du 19 au 27 septembre 2017

Colleen Murphy

Photo: Sébastien Fernandez

Lieu: Studio

Public: Dès 15 ans

Durée: 1h30

Dates et heures

La vente en ligne est suspendue pour ce spectacle.
Des disponibilités existent, veuillez contacter le bureau de location au +32 81 226 026 du  mardi au vendredi de 12h à 17h30 

6 décembre 1989, peu après 16 heures, école de Polytechnique de Montréal, un homme armé entre dans une classe, sépare les hommes des femmes, il tue ces dernières. 14 décès – 14 blessés. 24 femmes – 4 hommes.

Mais ce n’est pas l’histoire, juste son élément déclencheur.

6 décembre 1989, peu après 16 heures, école de Polytechnique de Montréal. Parmi les garçons, il y a Jean. Il fuit, court et court, rate son bus, se dit qu’il doit retourner à l’école sauver les filles. Mais il ne cesse de se tromper de direction. « Faire demi-tour » se dit-il, « faire demi-tour ». Elles sont de plus en plus loin et il les a laissé mourir. C’est ce qu’il pense. Ce qu’il croit. Ce dont il sera convaincu. Chaque jour un peu plus.
Un spectacle dont les protagonistes sont sains et saufs, ils ont échappés au drame immédiat. Mais qu’en est-il de l’effet secondaire ou du dommage collatéral ?
Georges Lini, qui en signe la mise en scène, sera en quelque sorte l’un de nos artistes phares, cette saison, avec deux autres de ses créations : «Tailleur pour Dames» et «l’Entrée du Christ à Bruxelles».

Ce que la presse en dit:

 

« December man », création mondiale au Théâtre de Namur, la plus percutante de cette décennie.  par Christine Pinchart, in LA RTBF,  le 20/09/17

« December Man » l’invivable après l’impensable par Marie Baudet in La Libre, le 21/09/17

Le poignant «December Man» ouvre la saison du théâtre de Namur par Julie Douxfils in L’Avenir, le 21/09/17

 

 

Distribution

Commentaires